Avignon, fin octobre

La « Semaine d’art » a commencé sous la pluie, au lendemain de l’annonce du couvre-feu sur le Vaucluse. Mais il fait beau ce matin et les festivaliers sont au rendez-vous. On n’allait pas…

Christian Gonon célèbre Jack Ralite

Ceux qui ont eu la chance de le connaître ne pouvaient que l’admirer. Le Sociétaire de la Comédie-Française s’est inspiré d’un entretien de l’homme de culture avec Karelle Ménine. Il s’est éteint…

Robert Plagnol et Luce Mouchel en direct !

Le comédien Robert Plagnol avait réagi dès le moment du confinement, au printemps dernier. La merveilleuse Luce Mouchel propose elle aussi du théâtre à déguster en direct. Pas plus compliqué que cela,…

Natalie Akoun : et maintenant, elle chante !

Fine et blonde, allure d’éternelle jeunesse, comédienne remarquable, elle nous raconte sa vie en confidences et chansons, très bien accompagnée. C’est un moment musical rare et chaleureux, extrêmement touchant et rigoureux. On…

Eric Assous, l’art de la comédie

Le destin a voulu que l’écrivain, dramaturge et scénariste, s’éteigne prématurément, vaincu par la maladie. Salut à un artiste discret, aimé de ses camarades d’écriture et des interprètes de ses pièces nombreuses.…

Tommy Milliot, confirmation d’excellence

A trente-six ans, il demeure un artiste inventif et rigoureux. La reprise de « La Brèche » de Naomi Wallace au 104 donne un éclat certain à ses talents. Se faire connaître, dans le…

Milo Rau, une transposition dérangeante

Unique, puissant, le metteur en scène, fasciné par un fait divers survenu à Calais il y a plusieurs années, nous offre avec « Familie » une plongée très étrange au cœur d’une « vraie » famille……

Vincent Dissez, acrobate spirituel

Sous le titre « Un jour, je reviendrai », Sylvain Maurice réunit deux textes de Jean-Luc Lagarce, « L’Apprentissage » et « Voyage à La Haye ». Tout l’esprit de l’écrivain est là. On sera bref car rien…

Wladimir Yordanoff, le singulier

Né dans une famille d’artistes, avec un père violoniste virtuose, Luben Yordanoff, il aura illuminé bien des scènes de sa haute silhouette aristocratique depuis ses vingt ans, pas encore sorti du Conservatoire…

Christophe Honoré : son très cher Proust

Avec Le Côté de Guermantes, le cinéaste, écrivain et metteur en scène, transcrit audacieusement l’encre de La Recherche, s’appuyant sur une troupe brillante. “My Lady d’Arbanville, why do you sleep so still?…