Théâtre

Avignon, les enfants aussi

Tout à l’heure, Olivier Py dressera le bilan de cette 76ème édition, dernière de son mandat de directeur. Il avait souhaité au premier jour, comme il le fit à l’Odéon, que le…

Hanane Hajj Ali : combattante spirituelle

Sous un titre qui ne dit rien de la puissance de ce moment de haut théâtre, l’artiste libanaise déploie son intelligence et son courage, physique, moral. Exceptionnel. Alors que les derniers spectateurs…

Beckett en majesté à Avignon

Dans le Off, deux spectacles montent Samuel Beckett avec beaucoup d’intelligence et de respect pour l’auteur. On en tire un plaisir rare. On devrait dire qu’il existe des acteurs beckettiens comme il…

« Richard II », l’éternel retour

Au Gymnase Aubanel, dans la traduction de Jean-Michel Déprats, une mise en scène de Christophe Rauck et Micha Lescot dans le rôle-titre, imposent Shakespeare, chez lui à Avignon. Sur la petite table…

Avignon, du côté du off

Désormais le « off » commence en juin à Paris. Des avant-premières destinées à présenter les créations de juillet où, rappelons-le, 1570 spectacles sont affichés. Nous n’avons sélectionné que les meilleurs, dans des registres…

« Milk », le lait de la détresse humaine

Le Palestinien Bashar Murkus signe un spectacle d’une force profonde, sans un mot. Six femmes, un jeune homme, une scénographie qui est un protagoniste, de la musique, des lumières et un monde…

Spectacle itinérant : une halte particulière

Parmi les étapes de « A l’orée du bois », forme légère qui va vers les spectateurs, le centre pénitentiaire du Pontet. Dans le grand gymnase, les détenus étaient nombreux, en pays de connaissance.…

Simon Falguières, l’épreuve du temps

 Le jeune auteur et metteur en scène dirige plus d’une quinzaine de comédiens dans sa pièce-fleuve « Le Nid de cendres ». Il est sur le plateau, au cœur de ce long voyage de…

La grâce féérique de Marie Vialle

La comédienne a adapté et met en scène le roman de Pascal Quignard Dans ce jardin qu’on aimait. Histoire de père et de fille, histoire vraie qui prend une dimension magique, incarnée…

Iphigénie, un oratorio des ténèbres

Anne Théron met en scène la version composée par Tiago Rodrigues et traduite par Thomas Resendes. Elle opte pour une vision opératique et picturale d’une tragédie qui, comme chez Racine, se dénoue…