Pour sa cinquième édition, la manifestation lancée par Jean-Marc Dumontet, propose un programme varié, quelques débats, des reprises, et des créations comme « Les Amants de la Commune ».

Parmi toutes les propositions qu’offre le festival « Paroles citoyennes », sous la houlette d’Antoine Mory, un spectacle, à l’affiche du Théâtre Antoine, Les Amants de la Commune, va se jouer une quinzaine de fois. Pour d’autres soirées, il s’agit de représentations uniques. Des reprises comme Le Journal d’une convertie d’Hakim Djaziri, des créations comme Cellule 107 de Robert Badinter, mise en espace de Denis Podalydès et Bernard Murat, à voir le dimanche 3 avril au Théâtre Antoine.es L’ancien chef du gouvernement de Vichy, Pierre Laval, est en prison à Fresnes. Il a été condamné à mort. Il sera fusillé au petit matin du 15 octobre 1945. René Bousquet, chef de la police de 42 à 44, lui a rendu visite dans la nuit. Robert Badinter imagine ce qu’ils ont pu se dire. C’est interprété par Podalydès et Murat, mais également Benjamin Lavernhe, le Scapin volant du Français, Maïka Louakarim, Aksel Carrez, Mickaël Pélissier, Nicolas Verdier, dans des lumières de Stéphanie Daniel. Rendez-vous dimanche 3 avril, à 19h00, durée 1h15, Théâtre Antoine.

A voir également Les Combats d’Hélène d’ Hélène Braillard, récit adapté par elle-même avec Tatiana Vialle, qui signe la mise en scène et dirige Alex Lutz.  La rencontre qui complète ce moment est donnée en présence de l’auteure, qui a deux enfants en situation de handicap, de Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre chargée des personnes handicapées, de Marie-Christine Tézenas du Moncel, présidente de l’association Polyhandicap France, d’Emmanuel Hirsch, professeur d’Ethique (1). Rendez-vous le lundi 4 avril à 19h00 au Théâtre Antoine.

Ce ne sont là que quelques-unes des propositions de cette cinquième édition.

Théâtre Antoine, Théâtre Libre, Bobino. Tous renseignements www.parolescitoyennes.com et contact@parolescitoyennes.com

  1. Emmanuel Hirsch : professeur d’éthique médicale à la faculté de médecine de l’université Paris-Saclay, président du Conseil pour l’éthique de la recherche et l’intégrité scientifique1 (Polethis) de l’université Paris-Saclay, directeur de l’Espace de réflexion éthique de la région Île-de-France2 et de l’Espace national de réflexion éthique sur les maladies neurodégénératives.
Pas encore de commentaires

Comments are closed