Edouard Louis, danse avec les mots

Une semaine de travail avec Thomas Ostermeier, sur le plateau des Abbesses, et c’est « Qui a tué mon père », incarné par l’écrivain lui-même. Remarquable. Il est en scène lorsque l’on pénètre dans…

Lire la suite