Tout près de Brest, le comédien François Deblock crée, avec des amis, un rendez-vous simple et fraternel. Découvrez leur version de La Noce de Bertolt Brecht.

Une bande qui donne envie de théâtre et de dépaysement en Bretagne. DR

On pensait à eux durant les confinements, on pensait à eux lorsque les théâtres furent fermés. Que faisaient les jeunes ? Ils travaillaient, ils échafaudaient de beaux plans, ils cherchaient à donner corps à leurs rêves. Parmi eux, François Deblock. Un jeune artiste que l’on admire depuis longtemps. Né en 1988, il a travaillé adolescent avec la compagnie Air de Lune, celle de Jean Bellorini. François Deblock a travaillé avec Jean, plutôt théâtre et Thomas, plutôt musique. Il s’est formé auprès de Claude Mathieu, a réussi le concours d’entrée au conservatoire qu’il a intégré en 2010, mais n’y est demeuré que deux ans, ayant déjà, au théâtre, comme au cinéma, entamé un véritable parcours professionnel de qualité.

Nous aurons l’occasion de revenir sur cette nouvelle manifestation qui évoque, par ses conditions de naissance et son espace (« une prairie verdoyante cachée en contrebas d’une vieille maison familiale »), la naissance du « NTP » (Nouveau Théâtre Populaire) de Lazare Herson-Macarel, qui, en 2009, fonda une manifestation dans le jardin de sa grand-mère, à Fontaine-Guérin, en Maine-et-Loire, et qui était cet été, au programme « in » du festival d’Avignon.

C’est au fin fond du Finistère, que naît entre, Guipavas, la commune où se situe d’aéroport de Brest, et Le relecq Kerhuon, le festival du Coz Castel (on connaît une minuscule île, qui se nomme ainsi, au nord du département).

Tous les jours, du 26 au 29 août, une programmation artistique pensée pour un large public, jeunes et plus vieux, très amateurs de théâtre et néophytes. Laissons parler les jeunes : « Dès 18h, vous pourrez profiter de scènes ouvertes offertes par nos artistes invités (rap, one man show, musique bretonne, musique française, …A 20h30 la Compagnie un dernier pour la route prend le relais et vous propose sa première création théâtrale : La Noce, de Bertolt Brecht Un mariage haut en couleur qui vous rappellera certainement quelques souvenirs ! Et à 22h, nous terminerons la soirée en concert, tantôt rock, tantôt rap, tantôt DJ set , tantôt reggae… ».

Joyeuse affiche. DR.

Pas mal ! Comme on est à l’ouest, très à l’ouest, le soleil se couche tard, même fin août et puis, souvent il fait beau…Assez beau ou très beau.

Il y aura aussi des stands de maquillage, et même de massage. Des comédiens vous diront des poèmes, et vous pourrez vous restaurer. Buvette, « food truck ». Galettes, cidre, etc…Bref, on est dans la plus authentique région de Bretagne. Elle vaut le voyage…

Evidemment, jeune initiative, les informations sur le festival sont diffusées par les réseaux sociaux.

Jeudi, vendredi, samedi 18h – minuit ( spectacle à 20h30 )

Dimanche 15h- 22h ( spectacle à 17h30)

Tarifs :

Tarif plein : 15 euros

Tarif enfants – 10 ans : 8 euros

Pass 3 jours : 40 euros

Pass 4 jours : 45 euros

Facebook : Festival Coz Castel

Instagram : @cozcastelfestival

Pas encore de commentaires

Comments are closed